Couverture article Construire Potager

Construire un potager soi-même

Publié le Publié dans 12 ans et plus, 3-6 ans, 6-9 ans, 9-12 ans, Agir, Article en vidéo, Atelier, Autres pédagogies, Chaîne parents & éducateurs, Etre bien avec la nature, Etre bien avec les autres, Inspiration, Manipuler, Moment enfant parent, Nature et écologie, Non classé

Vous rêvez d’un potager, et vous n’avez pas de jardin ? Et si vous le construisiez vous-même ?  Cet article vous aidera à passer à l’action :  liste des courses, budget, étapes de construction, et conseils d’organisation ! Le tout en images, avec en exclusivité la 1ère vidéo,  dans laquelle nous fabriquons les bacs de A à Z, avec les enfants !


Triangles Bleu Rose Jaune Blog

Couverture article Jardin Potager
Un projet riche sur tous les plans !

Voilà un projet très complet, à la portée de chacun, en extérieur et à plusieurs.

Bref,  tout ce que je vous expliquais en détail dans mon article « 7 raisons de créer un jardin potager« , avec la perspective de voir les enfants toucher la terre et comprendre comment poussent les légumes, les fleurs etc…

Peut-être que vous avez vous aussi réalisé ce projet chez vous ?! Je suis preneuse de vos retours ! De mon côté, j’ai envie de partager avec vous notre expérience très sympa, malgré la pluie qui nous a obligé à construire tout dans le gymnase de l’école.

 

Les images de la construction

Voici la 1ère vidéo que je poste, j’espère qu’elle vous permettra de voir à quoi cette construction a ressemblé, je remercie chaleureusement les parents et enfants qui ont participé. Et j’attends vos commentaires sur la vidéo pour améliorer les prochaines :)

Vision globale du projet :

En construisant le  potager, on prépare en fait plusieurs projets sympa autour :

Un livre super pour démarrer !

600px-Check_svg La construction du bac lui-même avec la terre

600px-Check_svg La plantation de fleurs, plantes aromatiques, légumes ( radis, carotte, laitue…)

600px-Check_svg Le suivi  pour l’arroser, enlever les parties mortes,  observer et cueillir : mettre en place des tours pour  (chaque semaine, le potager est attribué , qui va l’observer, l’arroser, enlever les parties mortes, éventuellement planter de nouvelles choses, réparer si un tuteur est tombé)

600px-Check_svg En complément : on peut ajouter des nichoirs, des « hôtels à insectes » pour les attirer, un mur végétal, un compost, une ruche sur une zone qui s’y prête…

 

Triangles Bleu Rose Jaune Blog

 Démarrer en toute simplicité

Une autre bible, conseillée à la Maison Autonome.

600px-Check_svg Choisir un emplacement : le plus exposé sud, le plus ensoleillé possible, hors du passage, près d’un robinet d’eau pour l’arrosage.

600px-Check_svg Une fois l’emplacement décidé, prendre les mesures :  avec les contraintes ( mur, passage, aire de jeu). Puis une fois en boutique, vous pouvez  : soit adapterez les dimensions aux planches que vous trouverez, soit  scier les planches pour vous adapter aux contraintes :)

600px-Check_svg Rallonge et prise électrique : la construction doit se faire dans un endroit qui permet d’utiliser les appareils électriques avec une rallonge. On peut faire aussi sans, en mettant tout simplement plus de temps. Pour vous donner une idée du temps : nous avons commencé à 13h entre adultes, à 16h avec les enfants et avons construit 5 bacs en 4 heures.

600px-Check_svg Faire les courses :  prévoir la livraison et le stockage.

600px-Check_svg En amont, avec les enfants :  on peut étudier le printemps comme dans cet atelier , comment poussent les plantes, la germination de la graine, faire la maquette avec les enfants avec des kaplas, ou autres briques en bois et réfléchir aux plantes que l’on souhaite avoir dans son potager.

 

image1

Triangles Bleu Rose Jaune Blog

 

 

Liste des courses pour 5 bacs

Planter un arbre:
Planter un arbre ou des plantes , une chose à faire une fois dans sa vie !

Cette liste des courses, je peux vous le dire, est une sorte de challenge mathématique  (prévoir cahier, crayon , calculette)  … Oui, vous rigolez, mais vous verrez … pour réaliser un bac avec les matériaux que vous trouverez en magasin, les longueurs disponibles (plus que 5 planches comme ça et deux comme ça Mademoiselle ! ) , à chaque changement, hop, on refait les règles de 3 pur le tissu, les tasseaux, le volume de terre et d’argile, on a l’impression d’être dans un problème de math géant !

  • Planches de 20 cm de haut pour les rebords, au moins 2 mm d’épaisseur pour maintenir la terre.
  • Planches pour le fond, nécessaire si vous êtes sur du bitume -comme une cour d’école- ou un balcon, qui n’ont pas de terre.
  • Tasseaux ( environ 5 cm x 5 cm x la largeur des bacs) pour surélever les bacs afin de ne pas avoir le fond qui moisit avec l’humidité, la pluie…
  • Des vis à bois
  • Crayons, Règles, mètre
  • Punaises et ciseaux pour les tissus
  • Tissu special jardinage ou normal
  • Agrafes ( entre 100 et 200)
  • Terreau : compter 4 à 6 sacs de terre de 40 Litres par bac de 1,80 x 40 cm x 15 cm de hauteur de terre.
  • Billes d’argile : environ 20 Litres de billes d’argile par bac
  • Gants, pelle, arrosoir
  • Café , eau, gâteaux !
  • Rallonge électrique ( oui, ça fait trois fois que je le mentionne)

A acheter,  éventuellement en même temps, les premières plantes : 

  • Bulbes de tulipe
  • Quelques légumes pour commencer, de familles différentes : tomates, concombres, salades, radis par exemple.
  • Plantes aromatiques : menthe, persil, ciboulette, sauge,  thym, romarin, aneth…
  • Fleurs : capucine ( comestible et protège les tomates), bleuets ( beau et comestible)
  • Fruits : Framboises, fraises, groseilles ( tuteurs nécessaires

 image2

  Triangles Bleu Rose Jaune Blog

Outils :

Un jardin éducatif, financé par le « crowdfunding » sur ULULE ( des particuliers sponsorisent le projet).

600px-Check_svg Une scie sauteuse , ou scie électrique  pour la découpe des planches à la taille souhaitée. Sachant que nous avons décidé de la taille des bacs en fonction des planches que nous avions ( 1,80 m de long) et des contraintes de la cour ( 40 cm max pour le bac le long d’un mur). Nous avons choisi la solution la plus simple à réaliser.  Soit vous avez un long mur, il vaut mieux avoir plusieurs bacs,car c’est plus facile à construire, à déplacer, et c’est plus solide en cas de déformation liée à l’humidité par exemple.

600px-Check_svg Une perçeuse / visseuse : pour mettre les vis à bois dans les planches ( 2 par raccord, ça suffit). Des vis à bois adaptées à l’épaisseur des planches  : celle du fond et des bords faisaient 1,5 et 2 mm de largeur, celle des tasseaux : 4,5 cm.

600px-Check_svg Un compresseur  ou une agrafeuse murale : pour agrafer le tissu contre les planches en bois. Avec le compresseur, ce travail a été relativement rapide, mais nous devions être plusieurs pour maintenir le tissu pour l’agrafer.

 Attention : tout ceci ne peut se faire sans une rallonge !!
 Triangles Bleu Rose Jaune Blog

Budget (hors plantes) : 60 euros par bac en matériel pur

Atelier jardinage au Jardin d’Acclimatation.

Budget matériel : 60 € par BAC

600px-Check_svg Planches :  24 euros
600px-Check_svg Le tissu :  4 euros
600px-Check_svg La terre/terreau : 20 euros
600px-Check_svg Les billes d’argile : 7 euros
 600px-Check_svg Agrafes et vis : 5 euros

Et un petit budget d’entretien de 40 euros  :
600px-Check_svg 3 paires de gants : 15 euros
600px-Check_svg 1 arrosoir : 13 euros
600px-Check_svg 3 pelles : 12 euros
Là, vous vous demandez peut-être si ça vaut le coup de le faire soit même, en terme de prix, eh bien, oui !! Les bacs tout faits sont beaucoup plus chers à ma connaissance.  Regardez plus bas les liens pour en acheter.
Autre point, le budget de l’école n’était pas extensible, nous avons donc choisi de la terre normale, mais idéalement, la terre bio ( sans engrais, sans herbicide) est mieux, idem pour les plantes.  Mais les prix sont nettement supérieurs …  Donc, on peut peut-être mixer !
Triangles Bleu Rose Jaune Blog

Etapes de construction pas à pas

 

600px-Check_svgOrganisation générale : 

Nous avions RDV à 13h,  avec café, gâteaux et musique pour sortir le matériel et se mettre à l’ouvrage. Nous avons terminé à 17h…. soient quatre heure en tout pour monter 5 bacs ! Nous étions 4 adultes et 9 enfants :
  • Nous avons passé 3H d’abord entre adultes, à tester et à réaliser d’abord un bac de bout en bout. Puis un second, un troisième . Et nous en avons gardé deux à faire réaliser par les enfants, ainsi que des bacs à remplir de terre en plus.
  • Quand les enfants sont arrivés la dernière heure, nous avons proposé 3 ateliers , ils naviguaient de l’un à l’autre : 1.planches / 2. tissu et découpe / 3. argile et terre.
 
600px-Check_svg Construction de la structure en bois
– Mesurer et repérer les longueurs : enfants
– Découper : scie électrique : adultes
– Assembler : vis avec perceuse : adultes, mais ils nous ont aidé, et ont un peu essayé.
NB : pour le fond, laisser des rainures de 5 mm entre les planches,  pour permettre l’écoulement d’eau. Si ce n’est pas possible, perçer des trous.
IMG_3159
Grande concentration pour percer et visser les planches des rebords !

 

IMG_3166
Une fois les bords fixés en un cadre rectangulaire, on s’attaque aux planches du fond !

 

600px-Check_svg Découpage et agrafage du tissu 
– Mesurer  : enfants
– Découper : enfants
– Positionner (avec punaises) – enfant et adultes car compresseur dangereux
– Agrafer le tissu à la structure en bois – adultes avec le compresseur
IMG_3169
On positionne le tissu en le pliant là on ça dépasse, et avec le compresseur on agrafe tous les 2 à 5 cm.

 

600px-Check_svg Mise en place des bacs et de la terre
– Amener les bacs dans la cour : enfants et adultes
– Ouvrir  les sacs : enfants
– Mettre les billes d’argile au fond et aplanir : enfants et adultes ( aération de la terre pour les racines)
– Remplir le bac de terreau  :  enfants
–  Aplanir, nettoyer la terre à la fin : enfants et adultes
IMG_3163
Les billes d’argile au fond pour aérer les racines puis le terreau par dessus ! Ensuite, aplanir le tout et nettoyer les alentours :)

 

600px-Check_svgGermer/ Bouturer / Planter :
– Faire germer des graines en amont , car cela prend plusieurs semaines avant d’avoir un plant assez résistant pour être mis en terre dehors.
– Prendre des plantes dans nos jardins, et faire des boutures : à partir d’une branche, on plante pour avoir une plante.
– Acheter les plantes en toute simplicité :)
Pour voir plus en détail comment faire pousser les plantes,  je ferai prochainement un article sur les livres pour enfants que je conseille sur le sujet.
600px-Check_svgFêter la fin du projet et leur donner un diplôme ou un souvenir  :
– Après la séance, nous les avons remercier, et j’ai distribué à chacun d’eux un  » diplôme de constructeur« , dans lequel j’ai récapitulé les savoir-faire acquis lors du chantier d’un côté,  et tout ce que cette construction allait apporter à l’école, aux copains, et à la nature !
– Nous avons aussi signé sur les bacs avec un marqueur pour laisser une trace de notre participation. Cela permet de valoriser leur action, et de leur montrer que ce genre d’action positive est bonne pour eux, et qu’elle va avoir des conséquences bénéfiques pour les autres.
– Autres idées : il est possible de décorer les bacs, les peindre, mettre des guirlandes, donner des noms aux plantes en fonction de l’enfant qui la plante , etc…
 Triangles Bleu Rose Jaune Blog

Achat et livraison : 

Nous avons tout acheté au même endroit, et nous nous sommes fait livrer à l’école quelques jours avant pour plus de simplicité. Sauf pour les vis à bois et les agrafes que nos amis parents avaient amené avec leurs outils. Nous avons donc tout amené dans un espace de stockage en attendant.

Pour ceux qui ne veulent pas faire tout de A à Z, mais sont partants pour le potager lui-même, voici les liens, cliquez sur les images pour vous les procurer ( idem pour les deux livres ci-dessus) :

Potager Burger à 89 € ( il contient le textile et les tasseaux, celui-ci n’est pas trop traité, j’ai cherché le plus naturel possible) :

Terreau bio : 35 euros les 40 Litres, sinon un mélange à base de noix de coco   la terre non bio, mais assez nature, et les billes d’argile :

PLATINIUM BILLES D ARGILES 5 L

Arrosoir en zinc 10 €, gants de jardin 5 € , ustensiles 12 € les 3

ARROSOIR ANCIEN EN ZINC

Triangles Bleu Rose Jaune BlogEt vous   ?

Est-ce que cet article vous a plu ? Est-ce que cela vous a donné envie de vous lancer ? Voilà de quoi passer un moment sympa en famille ou en groupe au sein d’une école, ou d’un centre d’animations. Tout ceci en prenant le temps, et avec la règle d’or habituelle : s’amuser, responsabiliser, accepter les imperfections, valoriser l’envie , les attitudes collaboratives, les idées et pas seulement le résultat. Du plaisir et du sens…

J’espère que cet article vous a plu, inspiré , ou vous sera utile ! Je le dédicace à ma chère équipe d’enfants et de parents !!  N’hésitez pas à laisser un commentaire, et à le partager .

Si vous avez aimé, vous pouvez aussi vous abonner à ma newsletter ici ou à droite de l’article, c’est gratuit, plus de 2 000 personnes la reçoivent  !

2 réflexions au sujet de « Construire un potager soi-même »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *